Page d’Accueil | Commentaires | Contactez-nous | Renseignez une visite | Termes et Conditions | Renseignements Voyages | une visite du groupe

- .GERMAN.Spanish


Le coin des Partenaires:
Travaillez avec nous


Départs fixes:
une visite du groupe


African Safari

Les festivals


Les jeux religieux tiennent une place très importante dans la société éthiopienne ; les festivals et les cérémonies constituent une bonne partie du calendrier ; l’EOE, à elle seule, célèbre pas moins de 150 festivals par an. 

Les différents groupes ethniques ont leur propre nouvel an et encore d’autres festivals et cérémonies dont certains sont uniques à la culture particulière et certains autres communs à beaucoup d’autres. 

Les festivals célèbres suivants sont communs à plusieurs cultures avec chacune sa version unique.


Timket (Epiphanie Ethiopienne)
C’est l’évènement le plus pittoresque de l’année où les églises paradent leur Tabot vers le point d’eau le plus proche.

Il s’agit de la commémoration du baptême du Christ et a lieu le 19 janvier. Le Tabot sort de l’église dans l’après-midi de la veille de l’Epiphanie et reste auprès du point d’eau toute la nuit accompagné des prêtres et quelques membres fidèles de la congrégation. Le matin du jour de Timket, l’eau est bénite et aspergée sur tous les adhérents qui saisissent l’occasion pour renouveler leur dévotion à l’église. Si le bassin est suffisamment large, les adhérents peuvent s’y baigner. Les femmes stériles y participent dans l’espoir d’avoir le bonheur de la fertilité.
A la fin, le Tabot est reconduit à l’église accompagné de chants et de danses.


Fassika (Pâques)
C’est un festival qui met fin à une période de carême de 55 jours pendant laquelle les croyants ne consomment aucun produit animal et jeûnent durant une bonne partie de la journée ; jusqu’à la fin de la messe à environ 3:00 de l’après midi. Le carême se termine par deux jours entiers de jeûne.


Enkoutatach (Nouvel An)
C’est célébré le 11 septembre. Les différents peuples de l’Ethiopie ont leur propre nouvel an et leur célébration respective.


Meskel
Célébré en commémoration de la retrouvaille de la vraie croix par l’Impératrice Eleni. Aussi pittoresque que Timket, avec la différence qu’ici, un feu (Demera) couronné d’une image de croix garnie de fleurs remplace l’eau.

Des prêtres habillés comme il faut bénissent le tas de bois avant de l’allumer. Ce festival coïncide avec la fleuraison des pâquerettes jaunes de Meskel appelées en amharique adey abeba – annonce symbolique de l’arrivée d’une nouvelle saison à la fin de celle des grandes pluies.


Genna (Noël)
Cet évènement, qui a lieu le 7 janvier, est sérieusement célébré avec un service ecclésiastique qui se déroule toute la nuit durant laquelle les adhérents passent d’une église à l’autre. 

Traditionnellement, les jeunes jouent à ce qu’on appelle Guenna, similaire au hockey européen.


Sheik Houssein
A part les festivals célébrés au niveau global, cette célébration musulmane est observée dans le lieu saint où se rassemblent les musulmans du pays entier.

Meskal
Mowlid
Genna
Timket 2
Bull Jumping
tradition
Timket

Tabot
meskal 2
Sheh husein
Page d’Accueil | Commentaires | Contactez-nous | Renseignez une visite | Termes et Conditions | Renseignements Voyages | une visite du groupe